Rendez-vous au 01.86.90.19.80

L’implant dentaire en trois questions

Il vous manque une dent et vous souhaitez la remplacer jusqu’à la racine ? Optez pour l’implant dentaire ! Ce dispositif haut-de-gamme est implanté dans l’os de la mâchoire afin de jouer le rôle de racine dentaire. Il est sollicité lors de la mastication, ce qui permet à l’os de ne pas se rétracter au fil du temps.

L’implant est surmonté d’une couronne dentaire et lui offre un point d’ancrage des plus solides. Il peut aussi supporter la pose d’un bridge dentaire.

 

L’implant, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une petite vis en titane ou en zircone. Ces matériaux sont biocompatibles avec l’os de la mâchoire, ce qui garantit la bonne intégration osseuse de l’implant, une fois posé.

L’implant dentaire présente une très bonne fiabilité. Il résiste très bien à la pression exercée par les mâchoires au cours de la mastication.

Sur l’implant est fixé un pilier, sur lequel sera posée la couronne dentaire.

 

Tous les patients peuvent-ils se faire poser un implant ?

La pose d’un implant est une intervention invasive. Sa cicatrisation requiert une bonne hygiène bucco-dentaire, et certains comportements, comme le tabagisme, favorisent le risque de rejet. Aussi, avant de vous proposer de vous poser des implants, le dentiste évaluera votre profil sur la base d’un questionnaire de santé.

L’état de votre mâchoire est également un critère à prendre en compte. En plus d’un examen clinique, le dentiste réalisera une radiographie pour disposer d’un bon état des lieux. Il contrôlera la qualité de l’os de la mâchoire, ainsi que sa densité, pour évaluer la possibilité d’y insérer un implant. En cas d’insuffisance osseuse, une greffe pourra être envisagée.

 

Quel est le prix d’un implant ?

La pose d’un implant dentaire coûte environ 700 À 1500 euros. Lorsqu’il y en a plusieurs à poser, le tarif est généralement dégressif. Mais le prix des couronnes dentaires à poser sur les implants s’ajoute à la note. Et si certaines couronnes sont partiellement prises en charge par la sécurité sociale et le seront bientôt intégralement, l’implant dentaire est, quant à lui, entièrement à la charge du patient.